Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GAETAN DESCHAMPS (Auteur, Parolier...)

GAETAN DESCHAMPS (Auteur, Parolier...)

Découvrez ici les mots, poésies et paroles de Gaëtan DESCHAMPS

Par Feu Feu Doc : Un petit conte pour mieux comprendre.

Par Feu Feu Doc : Un petit conte pour mieux comprendre.

Un texte de ma muse médecin, tout en finesse et douceur... 

Il a sept ans. 
Ses parents travaillent. 
C’est la rentrée. 
Il ira seul à l’école. 

Il a repéré plusieurs fois le trajet. 
Il y a 10 rues à traverser. 
Il sait que même lorsqu’il y a un feu et qu’il peut passer, il doit s’approcher le plus près possible du trottoir. 
Parfois se pencher s’il y a des voitures garées, car il est trop petit pour voir par dessus. 
Et trop petit pour être vu. 
Regarder à droite, à gauche, encore une fois à droite. 
Et ne traverser que s’il n’y a pas de voiture qui vient vers lui. 

Il a sept ans. 
Il sait tout ça. 
Et il fait très attention, car l’année dernière, son ami Rémy lui a raconté que sa sœur a eu un grave accident en traversant. 

Il a sept ans. 
C’est la rentrée. 
Il va seul à l’école. 
Première rue. 
Aucune voiture. 
Il fait très attention. 
L’année dernière, la soeur de son ami Rémy a eu un grave accident en traversant. 

Il a sept ans. 
C’est la rentrée. 
Il va seul à l’école. 
Seconde rue. 
Aucune voiture. 
Il fait très attention.
L’année dernière... 
C’était l’année dernière ou encore avant, la soeur de Rémy ? C’était il y a longtemps en tout cas. 

Il a sept ans. 
Il va seul à l’école. 
Troisième, quatrième, cinquième , sixième rue. 
Aucune voiture. 
Il fait très attention...
Tout le monde traverse des rues. 
Il ne connaît que la soeur de Rémy qui a eu un accident. 

Il a sept ans. 
Il va seul à l’école. 
Septième, huitième, neuvième rue. 
Toujours aucune voiture. 
Il fait toujours très attention. 
Tout le monde traverse des rues. 
Il ne connaît qu’une personne qui a eu un accident. 
Et d’ailleurs, il ne la connaît même pas, la sœur de Rémy. 
C’est Rémy qui raconte ça. 

À ce stade de l’histoire, il ne lui reste plus qu’une rue à traverser. 
Les neuf rues précédentes, il n’y avait aucun danger. 
Le seul accident en traversant dont il a entendu parler c’était il y a longtemps... il n’est même pas sûr que c’est vrai. 

À ce stade de l’histoire, peut-il traverser la dernière rue sans faire attention ?

Neuf fois sur dix, il a pris des précautions pour rien. 
Et plein d’autres personnes traversent sans accident. 
Il n’est même pas sûr, pour les accidents. 
C’est peut-être Rémy qui raconte n’importe quoi. 
Peut-il traverser la dernière rue sans faire attention ?

Que lui conseillez-vous ?

Et vous, portez-vous  votre masque ?

En prenant des précautions simples, vous traversez en sécurité, même si votre expérience et les statistiques prouvent que vous auriez pu ne pas les prendre. 

En prenant des précautions simples, si vous êtes au volant de votre voiture, vous évitez de heurter les inattentifs ou les inconscients, vous ne vous couchez pas pétris de remords pour avoir envoyé quelqu’un à l’hôpital (ou pire).

Il a sept ans. 
Ses parents travaillent. 
C’est la rentrée. 
Il ira seul à l’école. 
Il fera attention. 
Les automobilistes aussi. 
Ouf !

Portez votre masque, par bienveillance. 
Et si vous l’avez fait pour rien, qu’importe. 
Vous dormirez serein.

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article